Le lac Pavin

Ecrit par L'eautochtone le 27 septembre 2016

Le lac Pavin est un des lacs auvergnats les plus connus. Il est d’origine volcanique (un maar) et s’étend sur une superficie de 44 ha. Situé dans le massif des Monts Dore près de la commune de Besse-en-Chandesse. Situé à une altitude de 1 197 m, il a une forme circulaire avec un diamètre situé entre 700 et 800 mètres, une profondeur de 92 m (c’est le plus profond d’Auvergne).


Agrandir le plan

On a d’ailleurs longtemps cru que le lac n’avait pas de fond ou qu’il était en tout cas impossible de l’atteindre. Le commandant Cousteau était même venu avec son équipe sonder le lac pour connaître sa profondeur maximale exacte.

pavin eauvergnat 4

 Le lac Pavin en Automne

Le tour du lac (qui dure environ une heure) est superbe. Le paysage est assez atypique. Pour les fans de Geocaching il y a une cache à proximité du lac.

photo 3

Le site fascine par sa beauté, mais aussi par les nombreux contes et légendes qui l’entourent. Ceux-ci ont influencé le nom du lac qui proviendrait du latin « pavens » (cette origine demeure controversée) qui signifie épouvantable. Il fût, en effet, un temps où le lac suscitait une grande frayeur parmi les populations locales.

roupoutu légendes du lac pavin smallDeux principales légendes sont reprises par les brochures touristiques, qui soulignent volontiers l’aspect effrayant du lac.

chaise du diable lac Pavin small

La première raconte que le lac serait né de la colère divine face aux mœurs légères des femmes de l’ancienne ville de Besse. Dieu aurait noyé la cité sous des eaux diluviennes afin de punir ses habitantes. Le clocher de l’ancien village englouti serait même visible par temps ensoleillé..

La seconde légende populaire raconte que le diable, après avoir perdu sa bataille face à Dieu, se serait assis au bord de ce gouffre, sur la « chaise du diable », ces deux pierres planes qui semblent former un siège digne du Seigneur des Ténèbres, et aurait pleuré toutes les larmes de son corps au point de faire naître un lac.  De temps à autre sa colère soulèverait encore une tempête sur le lac (voir plus loin).

« Effroyable, sans fond, courage, frayeur, peur, inhabitable, absence de poissons, rareté des oiseaux, brouillards fréquents, exhalaisons et vapeurs, tempêtes, goût amer et odeur de fer des eaux… »

Antoine Godivel (1650)

lac pavin dessin XVIII ème siècle

Dessin datant du XIXème siècle – Source : Bibliothèque nationale de France, département Estampes et photographie

En 1770, la légende du lac sans fond est mise à mal par Théodore Chevalier, ingénieur Royal des Ponts et chaussées. Le Comte de Montlosier s’interroge sur l’origine du lac Pavin dans son « Essai sur la théorie des volcans d’Auvergne de 1789 ». Elie Jalouste en 1894, puis par Eusebio et Reynouard en 1925 s’appuient sur Antoine Godivel (1650) pour décrire un lac aux eaux tourbillonnantes, sensibles au moindre mouvement, et recouvertes de brouillards.

pavin eauvergnat 2 pavin eauvergnat 1 pavin eauvergnat 3

Selon Michel Meybeck, interviewé par France Culture ce texte pourrait avoir été « contemporain d’un épisode d’activité volcanique du lac. Plus précisément : une éruption limnique, c’est-à-dire une libération du gaz carbonique présent au fond du lac ». Il est désormais communément admis que le lac Pavin procèderait de l’activité volcanique la plus récente de France métropolitaine. Le puy Montchal, situé tout près du lac à quelques 1 400 m d’altitude, serait entré en éruption il y a environ 6 900 ans.

lac pavin dessin XIX ème siècle

Dessin datant du XIXème siècle – Source : Bibliothèque nationale de France, département Estampes et photographie

En mai 2009 s’est tenu un colloque international intitulé « Lac Pavin et autres lacs méromictiques ». Les différentes interventions sont revenues sur sa nature volcanique, son régime hydrique spécifique, et enfin de son écosystème microbiologique.

photo 1 photo 4

Le lac Pavin est l’un des lacs les plus étudiés au monde. C’est, en effet, l’un des rares lacs méromictiques du monde, le seul en France métropolitaine. Ses eaux profondes ne connaissent pas de brassage saisonnier et elles renferment des gaz (voir plus haut).  Au cours de ces dernières décennies s’est donc posée la question des risques naturels.

De par ses caractéristiques, il intéresse également les chercheurs pour ses populations de micro-organismes.  Des chercheurs clermontois on découvert dans ses eaux profondes des micro-organismes qui n’avaient encore jamais été observés auparavant.  

Du fait de sa méromicticité, le lac Pavin abrite deux faunes bien distinctes selon la zone concernée. Dans la partie supérieure, les poissons et le zooplancton prolifèrent : les salmonidés, comme la truite, apprécient particulièrement ses eaux claires et bien oxygénées. Dans la partie profonde ne vivent que des microorganismes, dont la densité est néanmoins très impressionnante : des études de 2006 ont ainsi dénombré plus de 10 millions de bactéries par mL d’eau, soit une population dix fois plus importante que celle des lacs standards. Plus intéressant encore : la variété des espèces représentées est très importante, et ce malgré les conditions extrêmes qui règnent dans cette zone.

France Culture

L’origine du nom du lac, dû à la profondeur de ses eaux, pourrait laisser croire que le lieu n’est pas accueillant, mais il n’en est rien comme le prouve sa seconde place dans les lieux naturels visités auvergnats.

On pourrait croire (à tord) que la Couze Pavin, appelée aussi Couze d’Issoire ou Couze de Besse prend sa source au lac Pavin, mais il n’en est rien.  Elle descend de plus haut, des pentes du Puy de Sancy (près de Notre-Dame de Vassivières). L’exutoire du lac alimente la Couze Pavin. Pour en savoir plus sur les Couzes.

Sources :

  • Bibliothèque nationale de France, département Estampes et photographie
  • Pour la science, 2010, « Les bactéries du lac Pavin », , n°387, janvier 2010
  • Eruption, 2010, « Lacs de cratère : Pavin et ses frères »,  n°23, juin 2010
  • Futura-Sciences,  « Un volcan encore actif sous le lac Pavin »
  • L’analyse des dernières découvertes scientifiques autour du lac Pavin dans la revue Activolcans
  • France Culture : les mystères du lac Pavin
  • Légendes d’Auvergne ; Roupoutou le diable du lac Pavin
  • France 3 Auvergne : Les fascinantes histoires du lac Pavin
  • Parc des volcans d’Auvergne : Carnet de terrain : le lac Pavin
  • Le Comte de Montlosier, 1789, Essai sur la théorie des volcans d’Auvergne de 1789.

La page des lacs en Auvergne :

les lacs auvergnats les lacs en Auvergne

 

Les commentaires sont fermés.