Le Dolaizon petite rivière de Haute-Loire

Ecrit par L'eautochtone le 23 juillet 2015

Le Dolaizon est une rivière de Haute-Loire longue de moins de 15 km, qui prend sa source au dessus de Freycenet à un peu moins de 1000 mètres d’altitude. Ce ruisseau se jette dans La Borne au Puy-en-Velay peu avant (2 km plus à l’est) que cette dernière rejoigne la Loire toujours dans la capitale du pays du Velay (43). Le Dolaizon est donc un sous affluent du « fleuve des Rois ».

Nous sommes ici en plein pays Vellave. Bordé au sud-ouest par la chaîne du Devès composée de quelques 150 volcans qui marquent le partage entre les bassins de la Loire, au nord, et l’Allier, au sud.

On trouve plusieurs formes anciennes de Dolaizon dans la littérature :  Fluvius Doledo, Rivus de Dolezo, Rivus de Dollozo, Riperia de Dolozone, Aqua Dolesonis, L’Olizon, Dolezon (Cassini au XVIIIème siècle) Dolesonus, Dollezo, Dolezo, Dolozo, Dolezon, …

La rivière prend sa source au dessus de Freycenet, commune de Saint-Christophe-sur-Dolaison, passe par le lieu dit de Dolaison (commune de Saint-Christophe-sur-Dolaison). Deux ruisseaux se rejoignent sur le début de son parcours : Le Dolaizon et le ruisseau de la Roche. Celui-ci est marqué par des gorges étroites et un dénivelé important créant la cascade de la Roche (à ne pas confondre avec son homonyme du Cantal) qui tombe sur le versant ouest de Mézenc de 25 mètres de haut au-dessous d’une grotte dans laquelle ont été trouvés de nombreux débris préhistoriques.

Cascade de la Roche environ puy en Velay Haute Loire Dolaizon

La cascade de La Roche –  carte postale ancienne – collection personnelle

Il faut noter que les auteurs du Dictionnaire topographique du département de la Haute-Loire distinguent Dolaison (village) et Dolaizon (ruisseau).

Après les gorges étroites et la cascade la rivière se calme et passe ensuite par Vals-près-le-Puy et se jette dans La Borne au nord du Puy-en-Velay.

Dolaizon Puy en Velay église Dolaizon Puy en Velay

Les bords du Dolaizon – Mémoire du Passé (image de gauche) et Jo6302 (image de droite)

La rivière faisait tourner de nombreux moulins grâce à un étiage relativement constant grâce à la nature géologique du sous-sol composé d’un empilement de couches de laves très fissurées et de couches de scories très perméables. Le ruisseau a plusieurs affluents comme le ruisseau de Lantriac, le ruisseau de la Roche ou Le Riou. Le Bassin versant de la rivière Dolaizon a fait l’objet d’analyses de l’Observatoire de l’eau de la Haute-Loire et a conclu à une  bonne qualité des eaux du ruisseau.

La Borne rivière Espelay saint Marcel

La Borne au niveu du Sanctuaire Saint Joseph – en amont de la confluence avec le Dolaizon

Le Dolaizon est une rivière de 1ère catégorie avec un parcours « no kill » qui s’étend du Pont de Vals Près Le Puy (Rue du Pont) jusqu’au Pont du Chantilly, soit environ 800 m : n parcours assez ancien dans un environnement péri-urbain recelant de très belles truites de souche.

dolaizon puy en velay dolaizon puy en velay 1

Sources :

Jacotin A., Chassaing A., 2003, Dictionnaire topographique de la Haute-Loire
Ode43.fr : Analyse du bassin versant de la rivière Dolaizon en matière de gestion agricole

Les commentaires sont fermés.