Le lac de Malaguet

Ecrit par L'eautochtone le 13 février 2016

Le lac de Malaguet est un lac artificiel situé en Haute-Loire à 1025 m d’altitude, à la limite de l’Auvergne et du Velay, au cœur de Parc Naturel Régional du Livradois Forez, sur le plateau qui s’étend de La Chaise-Dieu à d’Allègre. Une digue aménagée en aval est à l’origine de ce plan d’eau de 22 hectares.


Agrandir le plan

A l’origine, le lac devait être une étendue marécageuse séparée en deux par un gué, d’où son nom : « mauvais gué » qui a donné « Maleguet » en 1548 puis Malaguet par la suite. Le lac se présente sous la forme d’une cuvette allongée.

Construit par les Barons d’Allègre, on trouve les premières traces de son existence au XIVème siècle. A cette époque, le lac est destiné à la pisciculture. Cette activité se poursuivra jusqu’au milieu du XXème siècle. C’est ensuite la pêche de loisir qui prendra le relais.

Lac Malaguet (3)

Le lac de Malaguet se caractérise par son site exceptionnel, enchâssé dans un écrin de forêts et de prés, à l’écart des zones d’habitation et des axes de circulation.

Lac Malaguet (2) Lac Malaguet (4)

Il offre une nature sauvage et préservée. D’une Profondeur moyenne de 3m (7m au plus profond) le lac est propice à la pêche. Propriété de la « Société Civile du Lac de Malaguet », la pêche y est organisée à la journée : truites, carpes, tanches, ablettes, goujons et vairons. Un circuit de petite randonnée, le PR164 (8 km500 – 2h10), qui démarre à 1 km de Sembadel-gare, permet d’en faire le tour.

Coordonnées GPS : 45°15’1″N 3°42’44″E

lac en haute Loire

Pour en savoir plus :

Lac et étangs en France
Site internet du Lac de Malaguet

Les commentaires sont fermés.