La source de la tête de lion Le Gour de Tazenat en hiver Le Lac Chauvet La confluence entre le Bec et l’Artière L’Allier et la falaise de Malmouche
L'association H2O

L’association H2O

Dans la catégorie Auvergne, News | Commentaires fermés sur L’association H2O

association-h2oPour une fois, je vais parler un peu de ce qui se passe dans ma jolie région d’adoption et plus particulièrement de l’action de l’association H2O.

Cette association de loi 1901 a pour but de sensibiliser les populations de tout âge sur le thème de l’eau multiculturelle et multidisciplinaire. Elle travaille tout au long de l’année avec l’Académie de Clermont Ferrand et les collectivités locales afin d’établir des jumelages entre des établissements scolaires auvergnats et des établissement scolaires africains.

Eau potable et gigantisme

Dans la catégorie Comment ?, Les sciences et l'eau, News | Commentaires fermés sur Eau potable et gigantisme

dessalementL’eau potable manque pour de nombreux endroits de la planète et les pays riches qui bénéficient de côtes maritimes se tournent de plus en plus vers les technologies de dessalement pour espérer fournir à une partie de leur population de l’eau douce.

L’heure est aux grands projets, coûteux et peut-être dangereux pour l’environnement, en tout cas c’est l’opinion de certains groupes écologistes.

Une initiative qui me plaît : 1001 fontaines pour demain.

Une initiative qui me plaît : 1001 fontaines pour demain.

Dans la catégorie News | Commentaires fermés sur Une initiative qui me plaît : 1001 fontaines pour demain.

Un peu de publicité pour une association qui installe des fontaines d’eau au Cambodge. 1001-fontaines

1001 fontaines pour demain, association reconnue d’intérêt général, installe des fontaines depuis 2005 dans des villages cambodgiens afin de réduire les maladies dues à la pollution hydrique.

La gestion de l'eau en France

La gestion de l’eau en France

Dans la catégorie News | 1 commentaire

oieauUn peu de lecture,

Si vous vous intéressez à la gestion de l’eau en France, d’un point de vue administratif, tarifaire, géographique, exploitation – consommation, le rapport mis en ligne par l’Office International de l’Eau est pour vous.

Eau potable et nanotechnologies

Eau potable et nanotechnologies

Dans la catégorie Les sciences et l'eau, News | Commentaires fermés sur Eau potable et nanotechnologies
nanoparticules / Scott Dougherty, LLNL

nanoparticules / Scott Dougherty, LLNL

Pour filtrer, nettoyer, rendre potable l’eau, il existe de nombreuses solutions techniques ; cela va de la paille filtrante aux stations d’épuration ou de dessalement. Depuis 2007, il existe sur le marché, des solutions de filtres à nanoparticules.

Il s’agit de membranes nanoporeuses ; les pores ont des tailles qui vont de 10 à 100 nm selon le type de particules que l’on souhaite filtrer (pesticides, virus, bactéries, poisons, métaux lourds). Le matériaux constituant de ces membranes varie également en fonction de l’action attendue. Le plus souvent, il s’agit de nanoparticules de métal issues du titane, du cérium, du fer, de l’aluminium…

Enigmo : un jeu pour Iphone

Dans la catégorie L'eau architecte, Les sciences et l'eau, News | Commentaires fermés sur Enigmo : un jeu pour Iphone

enigmo Enigmo est un jeu de puzzule en 3D dans lequel on dirige des flux des liquide pour que les gouttelettes atteignent leur destination. L’eau, l’huile et la lave coulent de versoirs et rebondissent sur les murs du puzzle. Vous bougez et et faites tourner différents types de bumpers, glisseurs, d’accélérateurs et d’éponges afin d’aiguiller le flux de gouttelettes tombantes. . Le jeu est très bien, long (50 niveaux), et l’originalité est de mise … Le seul petit reproche vient du fait qu’il est payant (0,79€).

Le bioéthanol gourmand en eau

Dans la catégorie Les sciences et l'eau | Commentaires fermés sur Le bioéthanol gourmand en eau

Après la polémique sur l’influence de la production du bioéthanol sur les prix des denrées alimentaires, voici une autre pierre dans le jardin des biocarburants : il faudrait 3 fois plus d’eau que prévu initialement pour produire un litre de bioéthanol aux États Unis.