Méandres et boires de la Sioule avant de rejoindre l’Allier La Godivelle couleurs hiver Méandres de l’Allier en amont du Bec de Dore Le méandre des Farges sur la Loire Quand l’Eau Mère et la Couze Pavin rejoignent l’Allier

The Lakes Godivelle

Posted in Anglais, Auvergne, Il était une fois, Les sciences et l'eau, Photos | Commentaires fermés sur The Lakes Godivelle

godivelle eauvergnatLa Godivelle is a small village located in the Cézallier Massif, up south the Dore Mountains, about 70km up south Clermont-Ferrand. It is part of the Auvergne Regional Volcanic Nature Park. La Godivelle is both the uppermost and the least populated commune in the department. There are 2 Lakes in La Godivelle – the Upper and the Lower.

La pisciculture du Ganel dans le Cantal

La pisciculture du Ganel dans le Cantal

Posted in Auvergne, Comment ? | Commentaires fermés sur La pisciculture du Ganel dans le Cantal

Fario EAUVERGNATLa pisciculture est une des branches de l’aquaculture qui désigne l’élevage des poissons. Cet élevage se pratique dans des espaces entièrement ou partiellement clos (bassins en béton ou en plastique, nasses ou cages géantes, etc) soit en eau douce, soit en pleine mer suivant les espèces. En Auvergne, elle se fait bien entendu en eaux douces.

Présentation du Laboratoire de Météorologie Physique : le LaMP

Présentation du Laboratoire de Météorologie Physique : le LaMP

Posted in Auvergne, Les sciences et l'eau, Pédagogie | Commentaires fermés sur Présentation du Laboratoire de Météorologie Physique : le LaMP

mini_photo_lampLe Laboratoire de Météorologie Physique, UMR 6016 CNRS/UBP, est une composante de l’ Observatoire de Physique du Globe de Clermont-Ferrand (OPGC). Ses thèmes de recherche s’inscrivent dans le contexte du changement global. Ils visent à mieux comprendre et quantifier les mécanismes par lesquels l’activité anthropique (relative à l’activité humaine) va produire des impacts sur le climat et la qualité de l’air. 

Saint Flour l’Etang : a small Puy de Dôme village

Posted in Anglais, Auvergne, Pédagogie, Photos | Commentaires fermés sur Saint Flour l’Etang : a small Puy de Dôme village

saint-flour-letang-mini-topSaint Flour L’Etang is the name of a Puy-de-Dôme small village. It is located in the Parc naturel régional du Livradois Forez. As its French name suggests – “étang” is the French for “pond”, water there is everywhere. There are two ponds, wells, watercourses (the Dore and the Miodet), etc. This article will introduce the village and its surrounding area to you.

A lire : l'article sur les méandres de techno-science.net

A lire : l’article sur les méandres de techno-science.net

Posted in Auvergne, L'eau architecte, Médias, Pédagogie | Commentaires fermés sur A lire : l’article sur les méandres de techno-science.net

techno science eauvergnatLe site Techno-science.net nous propose une très belle présentation des méandres. Illustré de photo (dont le méandre de Queuille) , il nous permet de découvrir des méandres sénégalaises, américaines, …

Fœhn wind in the Chaîne-des-Puys

Posted in Anglais, Auvergne, Comment ? | Commentaires fermés sur Fœhn wind in the Chaîne-des-Puys

foehn-puy-de-domeThe Puy-de-Dôme department is one of the French departments in which the climate varies the most. The department is located at the edge of both oceanic and continental climates; however the climate varies because of relief especially. In Puy-de-Dôme, it can be raining in the Livradois mountains while it is not in Clermont-Ferrand. This is explained by Fœhn wind.

Les filets à brouillard : une autre méthode pour récolter de l'eau

Les filets à brouillard : une autre méthode pour récolter de l’eau

Posted in Les sciences et l'eau, News, Pédagogie | Commentaires fermés sur Les filets à brouillard : une autre méthode pour récolter de l’eau

garabit brouillard eauvergnatAujourd’hui, un tiers de l’humanité vit dans une situation dite de « stress hydrique ». L’eau douce est donc une denrée rare. La France (et en particulier le Massif central et l’Auvergne) a pour l’instant une situation privilégiée, mais qui cache de gros contrastes selon les régions. Les prévisions montrent qu’avec sa croissance démographique remarquable, la France a de grandes chances de se retrouver en situation de « stress hydrique » dans moins d’une vingtaine d’années. Les scénarii d’évolution parlent de 2025. Si plusieurs techniques existent déjà et sont appliquées en France pour  récupérer l’eau de pluie, les filets à brouillards ne sont encore que trop peu utilisés.

Qu'est ce qui limite la taille des arbres géants ?

Qu’est ce qui limite la taille des arbres géants ?

Posted in Comment ?, Les sciences et l'eau | Commentaires fermés sur Qu’est ce qui limite la taille des arbres géants ?

sequoia_roadEncore une question « idiote » comme je les aime qui trouve sa réponse dans une news scientifique. Aux Etats Unis, et plus particulièrement en Oregon, on trouve des pins Douglas verts, arbres qui peuvent atteindre de 60 à 70 mètres de haut et qui vivent 500 ans. Ce ne sont pas les détenteurs du record parmi les arbres puisque les séquoias en Californie du Nord peuvent atteindre 110 mètres et certains eucalyptus en Australie plus de 130 mètres. Mais tous ces géants arrêtent de grandir un jour, mais pourquoi à 70, 100 ou 130 mètres et pas à 150 ou 170 mètres ?

Le barrage de Fatou à Solignac sur Loire

Le barrage de Fatou à Solignac sur Loire

Posted in Auvergne, Il était une fois | Commentaires fermés sur Le barrage de Fatou à Solignac sur Loire

fatou-top-eauvergnat barrageLe barrage du Fatou était situé sur la commune de Solignac-sur-Loire, en Haute-Loire, sur la rivière de la Beaume, à 400 m environ en amont de sa confluence avec la Loire. Sa destruction (son effacement) a eu lieu durant la deuxième moitié de l’année 2007). Construit en 1907, sa vocation originale était la production hydroélectrique.

A découvrir : le site des expl'EAU'rateurs en herbe

A découvrir : le site des expl’EAU’rateurs en herbe

Posted in Les sciences et l'eau, Pédagogie | Commentaires fermés sur A découvrir : le site des expl’EAU’rateurs en herbe

banner2Notre planète, que nous nommons la Terre aurait bien pu s’appeler la planète Mer. De notre système solaire, elle est la seule planète en grande partie couverte d’eau, dont les océans constituent la plus impressionnante réserve. Ils recouvrent plus des deux tiers de sa surface, d’où son nom de planète bleue. Observer et mesurer les océans tel est le rôle des satellites océanographiques.