Le Lac de Guéry

Ecrit par Volvicomtoise le 5 août 2014

Le Lac de Guéry (ou lac du Guéry) est un lac de barrage volcanique situé à une altitude de 1250m , ce qui en fait le lac le plus haut d’Auvergne. Il est distant d’une petite dizaine de kilomètres du Mont-Dore en prenant la direction d’Orcival, et se trouve à proximité de la Banne d’Ordanche et des roches Tuilières et Sanadoire.

Le Lac du Guéry est né d’une coulée de lave qui a barré le lit d’un torrent descendant des flancs du Puy Gros. Le lac est alimenté par plusieurs ruisseaux.

guéry3 guéry3bis

Le plus important de ceux-ci et le ruisseau des Mortes qui propose au randonneurs une très belle cascade. L’exutoire du lac donne naissance au ruisseau de l’Enfer, qui, additionné au ruisseau de la Croix Morand fourni l’eau de la belle cascade du Rossignolet

guéry7

Sa nature explique sa profondeur relativement faible : 16 mètres, mais le lac s’étend sur tout de même 24 hectares.S’il n’est pas forcément le plus beau des lacs auvergnats (ça dépend des goûts!), le Guéry est néanmoins situé dans un cadre époustouflant et il est l’objet de nombreuses activités.

panoramique lac du guéry

M. Ondet qui possédait les lieux à la fin du XIXème siècle, ainsi que de vastes pâturages à proximité transforma les abords du lac en drainant l’eau des marécages avoisinant. En 1881 il fit construire à la clé du lac des viviers et un établissement de pisciculture.

guéry-banne-dordanche

Le lac de Guéry vu de la La Banne d’Ordanche 

Le lac de Guéry est avant tout prisé des pêcheurs. Sachez qu’on peut y exercer deux techniques de pêche, selon la saison. En hiver, à cause de son altitude élevée, le lac est gelé. Il est alors possible d’effectuer la pêche au trou ou pêche blanche (pratique unique en France) : à partir du mois de mars, il est possible de s’installer sur la couche de glace d’au minimum 15cm d’épaisseur, d’y creuser un trou et d’y lancer sa ligne. Vous pouvez voir d’autres photos du lacs gelé et enneigé grâce à cet article dédié.

lac Guéry glace et neige (3) 600

Photo Sylvain Imbert

Après le redoux, une fois le lac libéré de la glace, la pêche à la ligne est valable jusqu’au mois de novembre. Les espèces pouvant mordre à l’hameçon sont les suivantes : truites fario et arc en ciel, saumons de fontaine, ombles chevalier, perches, brochets, carpes, gardons, tanches et gougeons.

 

Le Lac de Guéry est également l’objet d’un circuit de randonnée (auquel nous avons consacré un article): l’itinéraire longe une portion du lac puis emprunte la forêt adjacente, offrant au passage des panoramas magnifiques sur le relief environnant. Il ne se situe pas à proximité du Massif du Sancy, mais fait la part belle à d’autres sites renommés et emblématiques de la région (par exemple les roches Tuilières et Sanadoire.

tuillières_sanadoire_panorama

Sachez enfin que le lac est bordé sur tout son côté est par la D983 (entre Orcival et le Mont-Dore), il n’est pas rare de voir des automobilistes s’arrêter au bord de la route pour admirer le cadre. Ainsi, pendant l’hiver, il vous sera possible de prendre des photos semblables à celles suivent :

Sources :

Pour en voir plus :

Galerie Panoramio regroupant les clichés du Lac de Guéry
Site d’Arnaud Frich : photographe auteur du magnifique panorama du Lac du Guéry sous la glace
Photos du lac de Guéry de la Buveuse d’eau

La page des lacs en Auvergne
les lacs auvergnats les lacs en Auvergne

Une réponse à “Le Lac de Guéry”

  1. lmagine dit :

    pour l’eautochtone!

    pour l’article ;que vous avez écris le 16 mars 2013
    si la banquise font! les mers les oceans se réchauffent….!
    ok ! se qui veut dire, plus de nuages …plus de mauvais temps!!!
    plus d’orages…vous me suivez ou pas?

    quand je vous dit ‘un laché d’eau…!!!
    nos barrages sont vieux; a votre avis? ils ont été construit pour l’éternité!!!
    y a autre chose ,qu’il faudrait que je vous dise:
    j’attends de voir si vous en parlé!

    bonne journée merci