Articles tagués avec 'Auvergne'

Cascades proches de Vic le Comte

Cascades proches de Vic le Comte

La commune de Vic le Comte et ses environs révèlent de nombreux trésors (aucune allusion à la Banque de France qui a un site de production à Longues!). Ces clichés de cascades ont été pris non loin de Vic le Comte (près du lieu dit Enval) et de Pignols par Carine Savinel et Christian Bascle.

L'Allier : fleuve ou rivière?

L’Allier : fleuve ou rivière?

Posted in Allier, Auvergne, Haute Loire, Il était une fois, Puy de Dôme, Rivière | Commentaires fermés sur L’Allier : fleuve ou rivière?

L’Allier (en occitan Alièr) est une rivière du centre de la France et un affluent de la Loire. L’Allier n’a pas le prestige du « plus long fleuve de France », le « fleuve des Rois », mais, de part sa longueur et en observant les volumes respectifs des deux cours d’eau, à l’aval de Nevers, certains posent la question de savoir lequel est le fleuve, lequel l’affluent…

La source de la tête de lion

La source de la tête de lion

Le village de Saint Floret est situé au centre du département du Puy-de-Dôme dans la vallée de la Couze-Pavin, à 12 km à l’ouest d’Issoire. Outre les attraits soulignés par le label « plus beaux villages de France », la commune possède un  atout de poids à proximité du bourg : la source dite « De la tête de lion. »

Le méandre de Précaillé

Le méandre de Précaillé

 En Haute-Loire, près de Brioude, vous attend le méandre de Précaillé, un ancien méandre de l’Allier recoupé dans les années 1940 (le méandre était trop prononcé et la rivière a recoupé tout droit). Ce bras mort abrite de nos jours une forêt alluviale, un pré-bois (pâturage situé sur un flanc de montagne), des grèves.

Les Gorges de l'Allier

Les Gorges de l’Allier

Posted in Auvergne, Haute Loire, L'eau architecte, Médias, Photos, Vidéos | Commentaires fermés sur Les Gorges de l’Allier

L’Allier prend sa source en Lozère au pied du Moure de la Gardilleà un peu plus de 1500 mètres d’altitude. En Haute Loire, il s’est creusé une longue vallée très encaissée entre le plateau basaltique du Devès et le massif granitique de la Margeride à l’ouest. Ce sont les Gorges de l’Allier, paradis des pêcheurs de saumon et des amateurs de train.

La vallée de la Jordanne

La vallée de la Jordanne

La Jordanne nait sur les flancs du Puy Mary dans le Cantal. Elle traverse une jolie vallée d’origine glacière au sein d’un cirque magnifique, le cirque de Mandailles. Cette petite rivière, qui va se jeter après une trentaine de km dans la Cère à Aurillac, est parsemée de cascades (La Menette, Chaumeil, Mejanet, Liadouze, Luc). Des chaussées ont été aménagées pour faciliter les promenades au fil de l’eau.

La cascade de La Beaume

La cascade de La Beaume

La cascade de la Beaume est située dans le département de la Haute-Loire au sud du Puy en Velay, entre le lieu-dit Agizoux (Solignac sur Loire) et Le Brignon à environ 900 mètres d’altitude. C’est une des cascades les plus impressionnantes d’Auvergne de par le débit et la hauteur de la chute.

L'Auvergne, château d'eau de la France?

L’Auvergne, château d’eau de la France?

« Château d’eau de la France ». Cette expression peut s’appliquer à tout le Massif Central, mais elle est aussi très souvent associée à la région Auvergne. Pourquoi ? Ce qualificatif repose en fait sur plusieurs facteurs : le patrimoine hydrographique, le niveau de précipitation, la quantité de sources d’eau naturelles de la région. Mais si l’eau est très présente en Auvergne, elle ne l’est pas toujours de façon homogène.

Les lettres de mes moulins

Les lettres de mes moulins

Posted in Auvergne, Il était une fois, Les sciences et l'eau, Puy de Dôme, Rivière | Commentaires fermés sur Les lettres de mes moulins

Les hommes cultivent et consomment des céréales depuis des millénaires, l’invention du moulin hydraulique pour broyer le grain et le réduire à l’état de farine, est très vraisemblablement une extension des norias utilisées pour tirer l’eau des puits.  Avant l’arrivée de la force hydraulique, ces  moulins  étaient de simples meules de pierre (granite, volcanique ou grès).

Chaudes Aigues, ses sources, son thermalisme, ses environs

Chaudes Aigues, ses sources, son thermalisme, ses environs

L’Auvergne compte 11 villes thermales. Chaudes-Aigues est la plus méridionale des stations d’Auvergne. Nichée entre les Monts du Cantal, la Margeride et l’Aubrac, dans le ravin du Remontalou la ville elle est placée sous le signe de la chaleur. La ville porte bien son nom. En effet, ses eaux thermales (avec 82° C à la résurgence) sont les plus chaudes d’Europe.